Lionel Dricot,un blogueur cycliste du Brabant Wallon dénonce des tentatives d’intimidation de la part du gestionnaire de réseau belge Infrabel.

Cette sombre histoire débute lors d’un jour de grève générale, le blogueur et quelques autres cyclistes empreintes une piste le long de la future voie du RER ” il existe donc une véritable route goudronnée, lisse, plate, sans aucune côte et sans aucun trafic. Cette route en parfait état ne s’approche jamais à moins de trois mètres des voies de chemin de fer et en est toujours séparée par une bordure et un écran minimal de végétation. Nous l’avons baptisé le VER, Vélo Express Régional.”.

Bien que Lionel rappelle sur son billet le coté illégale d’emprunter ce tronçon, Infrabel via ses avocats demande la suppression de “tous les liens référencés sur les sites concernés qui relayent cette initiative et a en cesser toute utilisation” sous peine de poursuite judiciaire.

Il est vrai qu’en pleine campagne sur la sécurité le long des voies, Infrabel se devait de réagir, peut être avec trop de virulence, mais pour le blogueur la demande est injustifiée: “Je trouve particulièrement déplacé toute demande de suppression d’une information. J’assimile cela à de la censure qui ne devrait en aucun cas avoir lieu dans notre état de droit. Votre courrier peut être perçu comme une tentative d’intimidation “.

Source

Photo by hemkes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.