Découvert par les sociétés de sécurité informatique Kaspersky et Symantec, le logiciel de cyberespionnage Sauron a aussi touché les réseaux belges!

Surnommer "projet Sauron" ce logiciel aurait été activer depuis 2011 et est décrit par Kasperky comme une plateforme de cyberspionnage de très haut niveau en terme de programmation et de technique de camouflage.

Il est capable de visualiser ce qui est tapé sur un clavier, de récolter des documents ou des clés de chiffrement.

Selon Kasperky l,e programme a principalement ciblé la récolte de donnée d'entreprise Russe, Iranienne mais aussi  Rwandaise et l'Italie. De son côté Symantec ajoute la Chine, la Suède, mais aussi la Belgique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.